top of page

L'Énergie Éolienne pour les Enfants de Thomas Simons - Série Allumer l'Étincelle


Poster showing Alexandra and Thomas with comics chat bubbles. They discuss the future of Earth and wind energy

J'ai découvert le livre de Thomas sur LinkedIn et je me suis dit enfin quelqu'un l'a fait !


J'ai apprécié découvrir le travail de Thomas et comment il adapte son livre pour toucher un public mondial. Une histoire vraiment inspirante que j'ai hâte de partager avec toi aujourd'hui.


Allons à la rencontre de Thomas, un scientifique passionné avec une fille curieuse, et désormais l'auteur du livre "Énergie Éolienne pour les Enfants".


Table that includes Thomas origin (Germany), his current position (Project manager) and his educational background (PhD in chemistry)

Alexandra : J'ai découvert ton livre grâce à une publication sur LinkedIn où tu cherchais des partenaires internationaux pour la collaboration. Cela a attiré mon attention en tant que passionnée des énergies renouvelables et militante pour la diffusion de la science dans des langues autres que l'anglais ! Peux-tu résumer ton travail ?


Thomas : J'ai écrit un livre pour enfants sur l'énergie éolienne intitulé "L'énergie éolienne pour les enfants". Mon livre s'adresse aux jeunes enfants, à partir de la maternelle, mais aussi aux jeunes qui apprennent à lire, et aux élèves du primaire.


Il était très important pour moi de partir du point de vue des enfants, en utilisant des phénomènes et des concepts qu'ils connaissent déjà. À partir de là, j'ai essayé de présenter les aspects de base de la fascinante technologie de l'énergie éolienne. J'ai utilisé des comparaisons entre les éoliennes modernes et des objets du quotidien pour décrire les dimensions incroyables de cette technologie.


De plus, j'ai donné quelques conférences (en ligne et en direct) où j'ai souligné les points de mon livre avec des modèles et de petites expériences.


Le livre a été vendu près de 15 000 fois jusqu'à présent et traduit en cinq langues différentes. Actuellement, il existe des éditions en allemand, en anglais (Royaume-Uni), en polonais, en néerlandais (Pays-Bas, Belgique), en chinois (Taiwan) et en danois. Restez à l'écoute pour les éditions en chinois (Chine) et en anglais (États-Unis) !


Je cherche à atteindre non seulement les enfants, mais aussi les parents. Il est très intéressant de voir quand les adultes comprennent les dimensions et la puissance des éoliennes modernes ! La plupart d'entre eux connaissent le concept, mais il est difficile pour la plupart des gens de réaliser à quel point les éoliennes sont puissantes et imposantes.

Several editions of the book Wind Energy for Kids in different languages

Alexandra : Qu'est-ce qui t'a poussé à écrire ces livres ?


Thomas : Je pense que le point de départ était certainement la curiosité de ma fille aînée ! À l'âge de quatre ans, elle posait naturellement des questions sur mon travail, puis sur les éoliennes.


J'ai commencé à lui expliquer avec des mots simples, mais toujours de manière très neutre, sans moraliser et sans diaboliser les combustibles fossiles.


Cependant, uniquement mes filles ne m'auraient pas poussé à mettre tout cela par écrit dans un livre. En même temps, je travaillais au sein d'une équipe avec de nombreuses jeunes familles et je me suis rendu compte à quel point l'intérêt des enfants pour l'énergie éolienne était courant. Et qu'il manquait de bons livres pour les enfants traitant de cette technologie de manière objective et factuelle.


Après avoir lu quelques-uns des excellents livres de Chris Ferrie - la série "Baby University" avec le célèbre "Physique quantique pour les bébés" - j'ai pensé qu'il serait génial d'avoir un livre de ce genre pour l'énergie éolienne ! Étant un créateur, j'ai commencé à écrire et à dessiner.


Bien sûr, en tant que scientifique naturel, il était important pour moi que toutes les informations soient correctes sur le plan physique malgré la simplification.


Alexandra : As-tu été impliqué dans d'autres projets de communication scientifique auparavant ?


Thomas : Initialement, mes compétences en communication et en enseignement ont grandi en tant que jeune leader dans la "Deutsche Waldjugend", une société de conservation de la nature pour les jeunes, avec des similitudes avec les scouts.


Ensuite, j'ai approfondi ces compétences en tant que formateur en sauvetage aquatique et en premiers secours. La communication scientifique faisait partie de mon expérience universitaire, bien sûr, principalement pour un public d'experts. Donc, je ne dirais pas que je suis un communicateur scientifique professionnel, malgré le fait d'avoir écrit un livre sur la science.


Cependant, j'ai toujours aimé enseigner aux étudiants de premier cycle pendant mon doctorat. De mon point de vue, la communication scientifique devrait être une compétence très fondamentale pour chaque scientifique ! Bien que je sache que ce n'est en réalité pas très courant.


Wind Energy for Kids books with a wind turbine model

Alexandra : L'énergie éolienne est un sujet si complexe (mais important) et tu as ciblé un public très jeune. Comment arrives-tu à équilibrer les preuves scientifiques avec les objectifs éducatifs tout en restant léger et accessible ?


Thomas : En plus d'être entouré de jeunes curieux qui posent des questions, ce qui m'a aussi motivé, c'était de créer un livre qui les autonomise.


Les enfants devraient être capables de tirer leurs propres conclusions sur l'énergie éolienne. On devrait faire confiance aux enfants pour évaluer les faits. À condition qu'ils aient de bonnes informations, même les enfants plus jeunes peuvent faire de très bonnes évaluations sur des sujets supposément difficiles, d'après mon expérience. Il n'est pas nécessaire de leur dire : "Les fossiles sont mauvais, les énergies renouvelables sont parfaites !"


Dis-leur les faits, et ils arriveront aux bonnes conclusions.


Il est nécessaire de donner aux prochaines générations l'état d'esprit et les connaissances nécessaires pour construire un avenir durable !


Alexandra : J'adore que tu l'aies d'abord publié dans ta langue maternelle (allemand) et que tu aies depuis collaboré pour l'adapter à d'autres pays - en le traduisant dans diverses langues tout en adaptant le contenu pour s'adapter aux publics locaux. C'est brillant et rare de voir un tel niveau d'implication dans l'adaptation de livres à l'échelle internationale !


Qu'as-tu fait depuis la première publication ?


Thomas : Quand j'ai écrit la version originale, je n'aurais jamais pensé qu'elle serait un jour traduite en d'autres langues. Par conséquent, j'ai utilisé des points de repère allemands courants pour les comparaisons, tels que la cathédrale de Cologne pour évaluer la hauteur des éoliennes. Utile en Allemagne, mais pas pour d'autres pays !


Lorsque j'ai travaillé sur les premières versions traduites, j'ai soigneusement répertorié les informations qui devaient être adaptées. Il était alors évident que les cartes montrant la répartition locale de l'énergie éolienne devaient être modifiées.


Ensuite, lorsque j'ai travaillé sur l'édition taïwanaise, la comparaison de la production d'électricité d'une éolienne avec la consommation annuelle d'électricité d'un ménage était complètement inadaptée. J'ai trouvé une nouvelle comparaison : un tour du rotor d'une éolienne offshore moderne peut alimenter une voiture électrique pendant environ 200 km.


Cette comparaison est bien meilleure, beaucoup plus proche de l'expérience quotidienne d'un enfant et de son environnement. C'est pourquoi elle a été intégrée dans l'édition danoise et le sera également dans de nouvelles éditions à l'avenir.


Alexandra : Qu'a été le plus difficile et le plus gratifiant dans ton parcours d'auteur ?


Thomas : La première étape la plus difficile a été de trouver un éditeur ! J'ai parlé à 40 (oui, quarante !) maisons d'édition avant de trouver Spica Publishing, une petite entreprise familiale. Ils m'ont répondu tout de suite et étaient heureux de publier mon petit projet.


Il est formidable et gratifiant de voir à quel point l'énergie éolienne est devenue naturelle et courante pour les enfants. C'est également génial de voir de jeunes enfants se demander pourquoi il est préférable de faire des choses compliquées comme extraire des combustibles fossiles du sol et les brûler au lieu d'utiliser des sources d'énergie naturelles.


Et c'est gratifiant d'être remarqué en tant qu'auteur par d'autres auteurs, initiatives et entreprises dans le domaine de l'énergie verte. Un des meilleurs moments de mon voyage a été cet après-midi sur la plage de Maasvlakte aux Pays-Bas avec l'incroyable OffshoreWind4Kids de William Beuckelaers, qui a soutenu l'édition néerlandaise du livre.


C'est tellement amusant de construire ses propres fondations d'éoliennes offshore dans l'eau ! Les connexions que j'ai trouvées en collaborant avec la "Stiftung Offshore Wind" (Fondation allemande pour l'énergie éolienne offshore) sont si précieuses ! Dans l'ensemble, les énergies renouvelables, ou du moins l'énergie éolienne, ont une communauté formidable !


Spoiler : le prochain épisode de Allumer l'Étincelle portera sur OffshoreWind4Kids !



Thomas posing with a Wind Energy for Kids book on the beach

Alexandra : Quelles ont été les réactions de tes filles, et quel genre de retour reçois-tu généralement ?


Thomas : Ma fille aînée et certains de ses amies sont déjà de petites expertes en énergie éolienne ! Elles adorent les informations qu'elles ont apprises dans le livre et aiment les partager.


Bien sûr, les faits les plus amusants pour tous les enfants se trouvent sur les pages avec les éléphants et les girafes ! "Sais-tu combien de girafes empilées les unes sur les autres sont aussi hautes qu'une éolienne ?" est une question TRÈS courante que les enfants posent à des personnes au hasard après avoir lu mon livre.


D'un autre côté, mes filles sont plutôt détendues à propos de mon parcours d'auteur. "Ce n'est pas normal que ton père ait écrit un livre ? Qu'est-ce qu'il y a de spécial là-dedans ?" Cependant, je sais qu'un jour, elles se rendront compte que ce n'est pas commun. J'espère qu'elles concluront que mon livre a fait une différence...


Les adultes sont souvent étonnés et fascinés lorsqu'ils entendent parler de ce projet. Être auteur semble être quelque chose de très spécial pour beaucoup d'entre eux. La plupart d'entre eux adorent le livre et l'idée qui le sous-tend.


La plupart d'entre eux avaient peu de connaissances sur l'énergie éolienne ! Différentes fondations offshore, le nombre d'éoliennes en Allemagne (autant que de grains dans 1 kg de riz !) ou les dimensions des éoliennes étaient souvent complètement nouveaux pour eux.


Alexandra : Si tu pouvais revenir en arrière et partager un conseil avec ton moi plus jeune concernant la communication sur le climat, quel serait-il ?


Thomas : Ne cesse jamais de parler des bonnes choses ! Nous avons vraiment besoin d'une compréhension de l'action climatique en faveur des énergies renouvelables, il n'est jamais trop tôt pour commencer à y réfléchir ! N'aie pas peur de parler de tes besoins et de tes souhaits ! Sois persévérant et ne cesse jamais de demander, si tu veux obtenir quelque chose, comme être publié.


Entraîne-toi à expliquer ton sujet spécial le plus simplement possible ! Mon directeur de thèse nous disait toujours de pouvoir expliquer notre thèse de manière à ce que tout le monde dans un pub bondé puisse comprendre. Si tu peux le faire, tu peux aussi l'expliquer aux enfants ! Cela fait également partie d'un bon scientifique.


Laptop with Wind Energy for Kids book and wind turbine models

Alexandra : Donc, pour en revenir à ta publication LinkedIn qui a piqué mon intérêt. Quelles sont tes prochaines étapes alors que tu recherches davantage de collaborateurs internationaux ?


Thomas : Un très bon point concernant le fait d'être publié par Spica, c'est qu'ils proposent des éditions spéciales avec une réduction de prix assez cool.

Si tu es intéressée par un cadeau marketing unique ou une offre pour les employés, tu peux obtenir une édition personnalisée de mon livre à partir de seulement 250 exemplaires et avec des réductions allant jusqu'à 50 %. Cette offre s'applique non seulement aux éditions déjà existantes en différentes langues, mais aussi aux nouvelles éditions à créer sur demande.


Pour de nouvelles éditions ou adaptations pour d'autres pays, nous, Spica et moi, essayons de minimiser les risques et d'obtenir une bonne base de départ. Notre exigence pour de nouvelles éditions est un partenaire de collaboration qui soit intéressé par la commande d'un volume initial. Cela réduit les coûts initiaux (pour la mise en page, la traduction, etc.) liés à une nouvelle version.


En retour, notre partenaire pourrait avoir une certaine influence sur le niveau d'adaptation et obtenir une édition personnalisée avec une réduction de prix.

Si quelqu'un est intéressé par un cadeau spécial, un présent marketing unique ou un produit éducatif axé sur les STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques), je suis la personne parfaite à interroger !


Pour en savoir plus sur les éditions "Énergie éolienne pour les enfants", rendez-vous sur le site web de Thomas.

À bientôt pour une activité de sensibilisation en famille sur la plage avec OffshoreWind4Kids.


Branche toi au le monde électrisant de Allumer l'Étincelle, une série d'entrevues qui offre des conseils pratiques et des opportunités de renforcement des compétences pour la communication sur le climat et la mobilisation des connaissances.



D'autres entretiens arrivent bientôt! Inscris-toi à la newsletter pour rester au courant!




Komentáře


bottom of page